Accueil > Politique, Twitter > Les tweets volent bas en Ile de France

Les tweets volent bas en Ile de France


Hier matin, lorsque @nk_m a balancé son troll sur Huchon, renvoyant à un article d’Agoravox, que je considère comme la meilleure plateforme de désinformation du Web, héritée de certaines pratiques douteuses en vogue au début des années 2000, je suis passé outre. Sans intérêt pour l’avenir d’une Région qui cultive à foison les histoires de filles et de fils de (c’est un sport régional dirions nous).

Ma journée ayant été un véritable marathon  j’ai oublié ce non événement jusqu’à ce matin en lisant 20 Minutes dans le Métro. Et là, en bon parano, je me dis : « tiens la petite opération a bien fonctionné » : un Tweet vers une article anonyme en ligne et des relais dans la presse. Le parfait scénario du petit désinformateur…

Pourtant, puisque tout était parti du Web.  Je suis allé voir en ligne et là… Aï. Certes la mayonnaise du viral a pris mais pas dans le bon sens, loin de là.

La charge a été violente et d’aucuns en ont profité pour ressortir un article du Poste, explicitement intitulé NKM, jusqu’alors égérie des geeks, se fait tacler par les internautes. Et de rappeler quelques dimensions essentielles attendues d’un élu, comme sa présence au sein des instances pour lesquelles il exerce un mandat. S’agiter c’est bien un temps, mais gouverner et proposer un projet restent le minimum requis.

Peut être une façon de rappeler à un élu, une fois n’est pas coutume, que les Internautes ne sont pas des pions tranquillement manipulés derrière un écran d’ordinateur ? Une façon également de redire que sur le Web les échanges se font dans les deux sens et que, contrairement à ce qu’auraient pu le laisser croire les pages de Fan de Facebook, les Internautes ne sont pas des moutons ou des caisses de résonnance au service de quelques hiérarques ayant compris avant leurs pairs comment fonctionne un terminal 3G…

Les commentaires sur le site Les Indiscrets, suite à l’article évoquant ce « petit mensonge« , sont cependant révélateurs d’un drôle d’état d’esprit qui semble se développer sur le Web 2.0 : épingler systématiquement les fauteurs de trouble en leur construisant un dossier à charges et en les calomniant.

Même l’intervention de RWW France pour sauver NKM n’y peut rien. Très adroit dans la chronologie des événements et la volonté de mouiller les autres  (à la limite de la perte de crédibilité ?) il n’y peut rien : les loups sont lâchés et les commentaires continuent de fuser. Tant il est possible de « commander » un papier à un journaliste que chacun lira loin des autres, tant sur Internet cela ne passe pas : il n’existe pas de faiseurs d’opinion mais quelques points de repère qui focalisent l’attention et permettent de réagir dans le sens souhaité… par les Internautes.

Espérons que le lancement des Créateurs de Possible éteigne la polémique en permettant à chacun de réfléchir aux nouveaux usages du Web et la réalité de l’ eDemocratie avec ce que cela comporte de changements pour nos élites politiques.

Publicités
Catégories :Politique, Twitter
  1. 2010/01/06 à 15:18

    LOL. Lis le billet du lendemain et remet tout cela en contexte 😉

    • jjbrun
      2010/01/06 à 15:57

      Bonjour Fabrice,
      Tu parles de ton billet sur « Les Créateurs de Possible, l’histoire des jumeaux siamois » ?
      Tu as peut être raison. Serais je allé trop vite en sous entendant une certaine connivence avec NKM, que je respecte par ailleurs ?
      Cela étant sur le fond tu as raison : les rumeurs vont trop vite sur Twitter et les dernières semaines le montrent. De plus, ce n’est pas au politiques de les relayer… même si elles ont été lancées par d’autres… fort à propos.
      A méditer… avant d’écrire trop vite, peut être 😉

  1. 2010/02/13 à 19:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :