Accueil > Politique, Twitter > Des Régionales qui tweetent

Des Régionales qui tweetent


Alors que ces dernières semaines les journalistes ont fortement décrié l’utilisation du Web 2.0 comme outil d’information, il semble que depuis ce Week-end, une tendance inverse voit le jour.  Les sites de presse semblent bien décidés à multiplier, en partenariat avec les agences de communication, les pages Internet agrégeant les  publications sur le Web 2.0 des candidats aux élections régionales.

Le principe de l’agrégation des Tweets n’est pas nouveau. D’abord il y a eu les listes de comptes – regroupés par thématiques – tandis que dans le même temps, profitant des API de Twitter, des sites se créaient pour regrouper les interventions des élus en offrant une interface plus « lisible » aux internautes. Citons, à titre d’exemple, le travail entrepris par Poli Twitt puis, plus récemment, par Le Post et la Net Escouade avec Tweest.

Aujourd’hui les choses vont plus loin, comme si les Régionales 2010 devaient être « l’année (zéro) des candidats sur Facebook et Twitter » comme l’écrivait la semaine dernière Hervé Pargue sur Read Write France. En reprenant l’étude publiée sur Pargatruk.fr, l’auteur s’intéresse aux stratégies des candidats. Il note que les candidats ne suivent que très peu de personnes et sont là pour relayer des communiqués de presse. Ils sont dans une posture de communication descendante sans engager le dialogue avec les internautes. Ils se livrent à une guerre des chiffres (nombre de fan, de followers, etc.) somme toute imposée par l’analyse des médias sociaux. Aucun outil ne permet de mesurer les réponses et les échanges sur les médias sociaux si bien que la toise, comme il y 10 ans sur Internet, se limite à une visibilité arithmétique et non pas qualitative.

Doit-on en conclure qu’il s’agit d’une conséquence « de la dictature du médiatiquement correct [qui] contraint chacun à être présent sur les médias sociaux » ou, au contraire, des balbutiements d’une démocratie de proximité ?

Si on se réfère au tollé provoqué par Chantal Jouanno lorsqu’elle déclara sur Radio J que Twitter n’était pas à la hauteur de la politique,  il existe une véritable demande de la part des internautes quant à une proximité réelle et assumée des candidats vis-à-vis des citoyens. Il pourrait, en fait, être réellement question d’une Année 0 de la Démocratie Web 2.0 qui se cherche entre impératifs de Partis et jugements à l’emporte pièce d’une presse qui refuse de ne plus être l’intermédiaire pontifiant des prises de positions des élus. Cette double frontière commence d’ailleurs à s’effriter. Le Monde n’a-t-il pas créé un compte Twitter dédié aux élections régionales ?

Quoiqu’il en soit, de nouveaux outils ne cessent de fleurir sur la toile. Rue 89 vient de commettre le sien qui ne semble s’intéresser qu’aux responsables des partis et / ou à l’Ile-de-France. De son côté Fluctuat propose Twitter les Bains. Ce répertoire ne recense que les comptes identifiés par les noms des candidats. En Languedoc-Roussillon le résultat est, pour une fois, 100 %  dédié aux Régionales, débarrassé des scories politiciennes. Plus intéressant encore, l’outil permet de mesurer – en cliquant sur la flèche accolée à son compte – le registre sémantique associé aux interventions du candidat.

Ces nouveaux « panneaux d’affichage » doivent être doublement investis par les candidats : à la fois comme éléments de proximité à destination des électeurs mais, également, comme source d’information  pour les journalistes en charge du suivi de la campagne.

Publicités
Catégories :Politique, Twitter
  1. 2010/02/26 à 11:36

    Un site hyper pratique qui regroupe toutes les personnes influentes sur twitter en France, du journaliste au politique en passant par les dirigeants… Un vrai who’s who du net ! http://www.peopletwit.com

  1. 2010/03/11 à 16:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :